Planète Pike

 

C’est en compagnie de Nico et Alain que je me suis rendu à Pesac Extremadura sur les bords du lac d’Orellana dans le camp de pêche tenu par Stéphane et son équipe. Nous avons choisi  cette époque afin de toucher un maximum de poissons alors qu’ils sont encore sur les bordures.

Après un vol rapide depuis l’aéroport de bâle /Mulhouse  jusqu’à Madrid, nous récupérons la voiture de location qui sera limite en taille avec nous trois à bord, les valises et le rod case. 3 heures de route nous sépare du camp et c’est à la nuit que nous prenons possession de l’apart.

DSCN1279

 

 

 Levé de bonne heure le lendemain la première image du lac nous apparaît.

DSCN2056

 

 

Les deux premiers jours c’est soleil de plomb, les poissons sont en fraie ou viennent d’en sortir et ils sont agressifs. Ils prennent essentiellement sur des petits leurres type jerk de 80 à 100mm.Ils sont encore dans les baies peut profondes.

Sur certaines nous nous livrons à de véritable carton en prenant 10/12 poissons à trois en une heure.

DSCN1287

Alain ouvre le bal.

 

DSCN1290

Nico bat son record

 

DSCN1292

DSCN1291

Pilonnage en régle

 

Pablo notre guide, s’occupe de tout, dérive, décrochage photos et nous prodigue de très bons conseils qui, quand ils sont écoutés, s’avèrent indispensables.

DSCN1288

 

Sur des spots bien précis nous trouvons aussi quelques bass, qui répondent aux jerks violents que nous infligeons aux leurres.

DSCN1301

 DSCN2074

 

 

Le troisième jour le vent c’est levé et la navigation est limite. Les poissons sont sur les hauts fonds en plein vent et Alain réalise un véritable carton avec un petit lipless orange en yoyo retrieve, qu’il perdra dans la gueule d’un très gros poisson, le moteur électrique aillant raison de sa tresse.

Pablo ayant beaucoup de mal à tenir le bateau avec le vent nous décidons d’accoster pour continuer à pêcher du bord.

DSCN1307

 

Les poissons répondent tout de même sur des beef’ 100 coloris chartreuse shad et fire tiger.

DSCN2072

 

 

4ème jours c’est pêche du bord exclusive, la navigation est totalement impossible. Direction en camionnette sur un secteur du lac, non navigable, à une vingtaine de kilomètres.

Des waders nous sont fournis pour faciliter la chose et c’est accompagné de Pablo et David, un autre guide du camp, que nous parcourons la rive. Sur certains spots on explose les compteurs avec 20 brocs à 5, c’est du délire total.

DSCN2078

DSCN2084

David dans ses oeuvres.

 

En début d’après-midi les choses s’emballent avec Alain qui ferre un poisson de 85 au beef 100 fire tiger.

DSCN2083

 

Puis Nico enchaine avec un 90 au Xrap sub walk, son news record, puis un big bass au beef 100  gosth perch , new record encore !

DSCN2087

DSCN2089

BRAVO!!!!!!!

 

Ce jour là, c’est un génocide avec 68 brochets à 3.

Le soir c’est l’anniv. de Nico et avec la journée passée, la nuit fût longue et arrosée.

DSCN1315

Dose de Ricard syndicale.

 

 

Au 5 ième jours, on part sur un autre lac, celui de Garcia Sola,  à la recherche des bass.

Ils auront la bouche clouée toute la journée et seule Nico et moi en rentrerons un, dont mon news record à 40up.

DSCN2097

 

Nico nous sortira un monstro carassin avant de partir sur de grande plages à la recherche des gros becs au big bait.

DSCN2096

 

 

Sur ces plages c’est big jerking à fond la caisse, mais comme les bass les brocs sont timide et seul un 75 dépucèlera ma Zalt 140 gr armée d’un buster.

DSCN2099

 

 

Dernier jours sur le lac, le soleil est revenu, le vent tombé mais les poissons sont toujours là.

Ils répondent suivant la luminosité, soit à de violent jerk, soit à de longues pauses. Les leurres du jours, Beef 100 ayu, et rootbeef brown , et Beef 128 ablette.

DSCN1324

DSCN2103

 

Les brochets semblent quitter peu à peu les baies pour se positionner sur la cassure pour se nourrir,

car on en prend de plus en plus avec les leurres engamés et non plus autour du bec , comme en début du séjour.

 

Dernière vue sur le lac

DSCN2106

 

 

Dernière photo de famille et demain il faut déjà reprendre l’avion pour rentrer en Alsace.

DSCN2109

 

 

Sur le séjour nous aurons à trois pris 231 brochets, 5 blacks et 1 carassin.

Au total sur la semaine, il s’est pris environs 800 brochets sur le camp.

 

Un grand merci à Stéphane, Pablo et David pour leur accueil.

Merci aussi à Nico et Alain de m'avoir accompagné et supporté.

Toutes les infos sur le camp sur le site de http://www.pescaextremadura.com/

 

A+++++++++++++++++++++ Ludo.